Cas particuliers

TNS : Professions libérales, indépendants, chefs d'entreprise...

Pour faire financer leur formation, les professions libérales, indépendants, commerçants, artisans, agriculteurs, chefs d'entreprise (non salariés) et leurs conjoints associés à la même activité peuvent s'adresser à leur FAF ou à l'OPCA auquel ils cotisent.

Chaque OPCA ou FAF fixe ses propres critères et modalités de prise en charge des demandes de formation.

Travailleurs handicapés

Les candidats peuvent faire une demande auprès de l'AGEFIPH (Fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées), qui soutient l'accès et le maintien dans l'emploi des personnes handicapées.

- L'AGEFIPH peut participer aux frais de formation en complément de l'entreprise ou de l'OPCA
- mais peut aussi intervenir pour le candidat, par une participation en complément du financeur (FONGECIF ou un OPACIF, Pôle emploi, Etat, Région...)
- et offrir une subvention à l'organisme de formation pour l'adaptation de supports.

Selon son statut, le candidat prendra contact avec :
- la COTOREP
- la Direction départementale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle
- le Pôle Emploi

Retraités

Certaines caisses de retraite prennent en charge une partie du coût de la formation
demandée, en fonction de critères qui leur sont propres. Contactez votre caisse de retraite.

Mis à jour le 05 avril 2013