Les demandeurs d'emploi ou jeunes sans emploi

Le Contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation permet d'acquérir une qualification professionnelle et de favoriser l'insertion ou la réinsertion professionnelle. Il s'agit d'un contrat de travail en alternance, à durée déterminée ou indéterminée.
Il est accessible :
- aux jeunes de 16 à 25 ans pour compléter leur formation initiale et acquérir de
l'expérience professionnelle
- aux demandeurs d'emploi de 26 ans et plus, inscrits au Pôle Emploi

Un contrat de professionnalisation se déroule sur une durée comprise entre 6 et 12 mois, voire 24 mois. Il se caractérise par l'alternance de périodes de travail en entreprise et de périodes de formation (entre 15 et 25 % du temps, voire plus dans certaines branches professionnelles).
Les frais de formation sont pris en charge en tout ou en partie par l'OPCA de l'entreprise accueillant le contrat de professionnalisation ; la rémunération du stagiaire est calculée selon son âge et son niveau d'études, sur la base du SMIC.

Les aides du Conseil régional

Les Conseils régionaux financent certaines formations pour les demandeurs d'emploi, notamment les demandeurs d'emploi justifiant de 2 années d'activité professionnelle (8 trimestres de cotisations) , ceux relevant d'un plan de sauvegarde de l'emploi ou d'un plan de licenciement, et ceux de moins de 26 ans dont la qualification est inadaptée au marché du travail. Le Conseil régional Ile-de-France apporte des solutions de financement pour :
- le DAEU (diplôme d'accès aux études universitaires)
- la VAE (« chéquier VAE »)

- certaines formations spécifiques
Le chéquier-formation des Conseils régionaux permet également de financer une partie des frais de formation.

Le Pôle Emploi

Le Pôle Emploi finance certaines actions de formation, ainsi que la VAE ("chéquier VAE") pour les demandeurs d'emploi. Il s'agit d'actions conventionnées (AFC) ou préalables au recrutement (AFPR). La rémunération dépend du statut du candidat, indemnisé ou non par l'assurance chômage.

Si vous êtes indemnisé, vous devez demander le maintien de l'indemnisation pendant la formation. L'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) devient alors une allocation de recherche d'emploi formation (AREF).
Si vous n'êtes pas indemnisé, vous pouvez bénéficier du régime public de rémunération des stagiaires (stage agréé par l'Etat ou la Région). La demande se fait auprès du Crefop ; la rémunération sera fixée et versée par l'ASP.

Mis à jour le 25 février 2013